Résistance Stator et Rotor d'alternateur.

Batterie, phare, câblages, etc...
Répondre
Avatar du membre
taoukar
Invité de l'Amicale
Messages : 36
Enregistré le : 04 août 2018, 11:20
Type de votre moto : ST 1100
Région : Midi-Pyrénées

Résistance Stator et Rotor d'alternateur.

Message par taoukar »

Bonjour,

Suite un à un souci de charge excessive de mon alternateur (1100 ST avec alternateur 1ère génération), je l'ai complètement démonté et refait moi-même le bobinage du Rotor.

J'ai fait cette manipulation après avoir pris des mesures de résistance données dans la revue technique :

-Stator : 0 à 1 ohm entre les 3 fils jaune (à 20 degrés)

-Rotor : 0 à 0,4 ohm entre le fil blancs et le fil noir (toujours à 20 degrés)

En dehors de ces valeurs, changer le stator (sous entendu, l'alternateur !).

Moi je trouvais 0,8 ohm au Stator (donc ok) et 2,8 ohm au Rotor (pas bon du tout).

Après de nombreux calculs (aidé par quelqu'un qui s'y connaît bien plus que moi !!), il s'avère impossible d'avoir 0 à 0,4 ohm pour le rotor.

Je l'avais démonté pensant à un court-circuit interne au bobinage, de l'email qui se serait abîmé avec les années empêchant une bonne isolation... mais apparemment, il n'y avait rien de cela.

J'ai remplacé mon fil de cuivre émaillé de 7,2 de section par du 7,5 : c'est ce que j'ai trouvé de plus proche du diamètre d'origine.

À savoir que la bobine neuve à elle seule (99 mètres) donne une mesure de 6,2 ohm : on est bien loin des 0 à 0,4 ohm !

Une fois le rembobinage effectué, soit un peu plus de 55 mètres, je trouve une résistance de 2,5 ohm : quasiment identique à ce que j'avais avant... et qui m'avait poussé au démontage.

Bref, pas mal d'heures de boulot effectué pour rien et une soixantaine d'euros dans le vent (fil de cuivre, bombe de vernis isolant, colle epoxy, joint torique d'alternateur...).

Ma question aujourd'hui est la suivante :

- Est ce qu'une âme charitable pourrais prendre les mesures de son rotor ?
Si plusieurs d'entre vous pouvais se prêter au jeu, ça ne ferait que confirmer mon hypothèse (ou non !)

Rien de bien compliqué : on enlève la selle, le flanc de carénage gauche et on tombe directement sur la prise que l'on doit déconnecter.
Une fois l'ampermètre bien réglé, on a plus qu'à prendre la valeur.

J'ai besoin de comprendre d'où vient le souci et pour moi, à l'heure où j'écris, ma théorie est qu'une erreur s'est glissée dans la revue technique.

Merci par avance ✌️
Répondre